Reborn-RPG-Family

Venez vivre L'aventure de Kateikyoushi hitman reborn dans l'arc du futur
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation d'Eugénie Mcgrey ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Ven 23 Oct - 21:50



I. Identity.


NOM: Mcgrey
PRÉNOM(S): Eugénie
SURNOM: Kosame est l’un des nombreux surnoms utilisé dans son entourage mais il reste le plus utilisé, il signifie « petite pluie » en japonais, cela s’explique par la fasciation qu’a Eugénie pour la pluie et tous ce qui s’en touche. Son meilleur ami Keiichi, la surnomme Kasen, signifiant « cours d’eau » et Angely s'amuse souvent à l'appelé Amadare, signifiant "Goute d'eau" selon elle. Sinon on peut parfois l’appeler Eugène, mais cela reste pourtant rare.
AGE: 16 ans
NATIONALITE : Américaine et depuis peu Japonaise, elle étudie au japon.
SEXE: Féminin
DATE & LIEU DE NAISSANCE: 29 février, en Amérique du nord (Etat unis) dans le Connecticut.
CAMP : Elle n’a pas vraiment de camp, souvent guidé par ses sentiments, elle peut parfois ne faire qu’à sa tête, mais comme étant très attaché à sa famille et à ses principes, elle reste dans le camp neutre. Elle est la gardienne de la pluie de la famille Gioiello !

~~~~


II. Apparence & Mental.


Physique :
Le physique de « la petite pluie », enfin d'Eugénie, reste bien mystérieux, d’un visage vraiment enfantin, on pourrait sûrement la prendre pour une fille de 10 ans, ses camarades de classe lui demandent souvent si elle ne s'était pas trompé d'école. Elle n'a donc aucunement le physique d'une mafieuse, c'est sans doute là que réside, un de ses points forts (L'habit ne fait pas le moine).
Commençons la description par celle de son visage fin et délicat, qui peut parfois exprimer une mine boudeuse, enfin son visage peu tous exprimer comme tout être humain, mais c'est généralement une mine boudeuse qui s'affiche sur ce petit visage. Elle a un petit front s'effaçant face aux grands yeux indigos, tournant au bleu azur, ses yeux reflètent souvent ses envies, ses caprices, ses peines, ses joies, d’une facilité qu’on peut parfois lire en elle comme dans un livre, enfin ça c’est quand mademoiselle semble le vouloir. Son nez ne semble pas avoir de particularité, enfin quelque chose de différent, mise à pars qu’il soit fin et petit, on ne peut pas dire grand chose de son nez, elle n’y accorde pas vraiment d’importance non plus, sa bouche reste particulièrement banal, peut être trop fine, une chose de normal pour son origine, son nez et sa bouche sont peut être les seules choses banal dans son physique. Son sourire reste souvent naïf et purs, pour se faire souvent prier, pardonner, ou tous simplement pour montrer une partie d’elle chaleureuse, mais elle peut parfois arborer un sourire mystérieux qui peut cacher beaucoup de choses. Ses cheveux blond allant au châtain clair lui tombe jusqu'à sa poitrine, ils sont souvent très peu soigné, mis en bataille pour surement donner une allure sauvage. Elle aborde des petites bouclettes à l’anglaise avec une frange désordonnée qui accentue d'autant plus son côté "Enfantine", elle peut parfois les attacher, en couette ou en chinions, quand elle veut ce faire plus femme et féminine. Malgré son allure "gamine", elle adore son côté féminin, c'est grâce au faite qu'elle accentue ses douces joues d'une poudre beige acre, ses yeux avec du noir et ses lèvres avec un gloses senteur pêche que sa féminité ressort de cette apparence frêle et naïf. Sa peau est blanche comme tous occidentaux, mais pas au point d’être pâle, elle à même tendance à s’attraper facilement des coups de soleil, elle rougit donc très facilement. Son corps est fin mais pas au point d’être maigre, elle garde quand même le charme de certaine rondeur. Elle n’a pas hanche, enfin très peu, si elle décidait de s’habiller subitement en homme, son déguisement serait parfait. Sa poitrine présente un « petit » B, enfin très petit, elle se dit qu’elle fait du B mais enfaite elle met du A, du 90A plus exactement, Elle est plutôt assez petite pour son âge, ce qui est bien étrange pour ses origines occidentales, un problème de croissance, peut être à cause du jour de sa naissance, naitre un jour qui n’existe que les années bissextiles peut être une solution, d’autant plus que ses parents eux aussi d’une origine occidentale, sont d'une taille moyenne, peut être légèrement au dessus. Eugénie ressemble étrangement peu à ses parents, à pars les cheveux clairs, qui fait office dans la famille de génération en génération. Sa mère plutôt rustre et froide, un visage montrant toute la froideur de cette femme est dans tout les cas le contraire de sa fille, son père, a quand à lui plutôt un visage neutre, on pourrait même l'appeler "monsieur tous le monde", il est tout à fait banal, c'est même peut être lui qui à le plus de ressemblance avec sa fille. Mais le physique de la petite Eugénie reste tous de même un mystère.
Eugénie n'a pas de style spécifique, elle porte souvent des hauts large pour lui donner plus de forme, parfois des jupes, une habitude qu'elle à essayer de prendre en devenant une étudiante japonaise, où le port de costume ce trouve obligatoire... Mais ceux qu'elle aime le plus ce sont les jeans, enfin plutôt les slim, qui model parfaitement ses fines formes. Le slim, fait aussi découvrir de très jolies fesses finement musclé, cela s'explique par beaucoup de sport est notamment de l'équitation, qui est depuis son plus jeune âge, son sport favoris. Elle chausse le plus souvent des ballerines, et quand la météo ne le permet pas, elle met toutes sortes de converse. Enfin ça c'est quand elle ne revête pas l'uniforme des Gioiello. Cette uniforme, enfin plutôt, ce tailleur blanc, lui marque parfaitement ses courbes délicats, et de plus le blanc a toujours était la couleur lui allant le mieux. Le blanc est une couleur connue pour agrossir les formes (Contrairement au noir qui affine), ce qui rend la jeune fille encore plus féminine. Ce tailleur qu'elle apprécie beaucoup lui va à ravir et elle le trouve ravisant.


Signe(s) physique(s) particuliers:
Elle n'a pas vraiment de signe particulier, à part sa taille d'enfant, son visage d'enfant , ses mains d'enfant, elle à un tatouage se trouvant à la limite du bassin et des reins, il illustre une goute d'eau, une simple goute d'eau avec écrit Gioiello, elle ne porte pas de piercing ni autre.


Dernière édition par Eugénie Mcgrey le Mar 27 Oct - 1:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Sam 24 Oct - 5:35

Alors je commencerais par un petit message de bienvenue.
Ensuite vu que nous somme dans l'arc du futur tu peut donc mettre un age plus vieux ( si tu le désire vu que ceci est un personnage inventée).
Et dernier point belle presentation physique j'attend la suite bonne chance


De la part du brin de modo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Sam 24 Oct - 8:50

Bienvenue sur le fofo !^^ J'espère que tu t'amusera bien avec nous !^^
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Fuyu
Aspirant Gardien de la Brume fou Gioiello
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 19/10/2009

Feuille de personnage
Flamme: Brume
XP:
6/100  (6/100)
Yen: 1500

MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Sam 24 Oct - 11:32

Tient notre gardienne de la pluie, bienvenu ici Kosame ^^
Bonne chance pour la suite (et je devrait aller m'y remettre aussi pour pouvoir rp, quelle idée de faire un roman pour une histoire aussi XD)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Sam 24 Oct - 14:39

Merci beaucoup pour votre acceuil, sinon pour l'âge j'ai essayé de mettre le même que celui de mon Boss. Donc ba voilà...

~~~~


Caractère :
Le caractère d’Eugénie est un brin aussi spécial que son physique, on pourrait même dire qu’elle a une multi-personnalité. La « petite pluie » est du genre très instable, c’est pour cette raison que son meilleur ami, enfin c’est quand même compliqué de parler de meilleur ami, bref Keiichi, qui semble très proche d’elle, l’appelle « Cours d’eau ». Eugénie est aussi instable que celui-ci. En gros la décrire est une chose compliqué, mais je vais pourtant essayer.
Eugénie est tous d’abords et il faut le comprendre, une fille de riche, pourrit gâté depuis sa naissance, elle ne connait aucunement l’effort ni autres, donc elle peut parfois sembler égoïste et capricieuse, enfin ça c’est quand on la connaît que trop superficiellement. Même si elle garde un côté de « petite peste ». Elle semble tous de même avoir un grand cœur. On pourrait ce dire qu’elle n’a pas beaucoup d’amis, préférant rester dans son cocon de sureté. Les seules personnes pouvant mieux la connaitre, sont les membres de sa famille mafieuse. Ses parents souvent absent, rejettent presque l’existence de leur fille unique. Oui, car mademoiselle, est fille unique, son comportement s’explique d’autant plus par le faite qu’elle n’est pas appris à partager avec d’autres enfants. Mais cela commence à évoluer depuis peu, surtout depuis son transfère au Japon, il y a de cela trois ans, sa vie fut subitement chambouler par un transfère radical dans le pays Nippon, où elle doit vivre comme tout être normal, étudier, c’est à ce moment là qu’elle arrive à enfin s’ouvrir au monde, même si les début semblaient difficile car la « petite pluie », n’est de loin une personne qui s’attache facilement aux autres, très exigeante, elle attend souvent d’une personne une force de caractère, beaucoup d’ambition, sinon ce n’est même pas la peine d’essayer de lui dicter un seul ordre, elle ne fait confiance qu’en elle-même et elle n’écoute qu’elle. Comme renfermé dans une bulle impénétrable. Mais c’est sûrement avec difficulté qu’elle pu trouver en Angely assez de force et de conviction pour pouvoir s’en remettre « entièrement » à elle.
La « Petite Pluie », ne peut surement pas n’être qu’une mauvaise fille, elle a aussi ses bon côtés, ses qualités quoi, ils sont peu nombreux, mais existe tout de même, premièrement elle est intelligente, enfin pas un génie au point de… Mais assez intelligente, pour pouvoir s’intégrer assez facilement à la culture Nippone, elle assimile assez facilement les langues étrangères, et comprend rapidement ce qui peut l’entourer et s’adapte rapidement à son environnement, elle sait qu’elle comportement avoir avec tel personne et s’y adapte facilement, car même si ça n’en a pas l’air c’est une qualité très importante dans le monde mafieux, même si en temps normale on peu plutôt le considérer comme un défaut.
Secundo, elle est fidèle, fidèle à ses principes, quand elle à une idée sur une personne, sur un objet ou autres, elle reste buter sur cette idée et il est difficile de lui faire changer d’avis, même si certain peuvent y arriver… Enfaite ce peut être un défaut comme une qualité. Elle est aussi fidèle à ses proches, elle est donc fidèle à sa famille, et ne tolère pas que quelqu’un d’autre puisse faire du mal à ses proches. C’est aussi une très grande qualité dans la mafia, ou la fidélité envers son parrain est très respectée.
Elle peut parfois avoir un côté conciliant, pleine de pitié, qui est malgré tous rarement rancunière, un peu comme la pluie qu’elle adore temps.
Du côté de sa famille Eugénie semble bien avoir hérité des gênes paternelles, son père lui aussi du type pluie, a presque le même caractère que sa fille, c’est lui qui en quelque sorte qui dirige la famille Mcgrey et ses usines, mais c’est surtout sa femme, la mère d’Eugénie qui prend en main les décisions familiale. C’est la froideur de sa mère qu’essaye surement d’imité Eugénie, elle y arrive quelque peu, pour pouvoir ce protéger du monde extérieur. Mais on peut voir au plus profond d’elle une flamme pleine d’amour et de pitié.


Like/Dislike :
Eugénie aime beaucoup de chose comme elle peut en détester beaucoup,
Tout d’abords elle déteste les personnes non fidèle, qui trahissent leur idées, leur famille ou même leur patrie. Elle n’apprécie pas non plus les personnes sans but dans la vie, qui n’on aucune force de caractère. Elle a tendance à ne pas aimer les sucreries, enfin les bonbons surtout, qui lui donne souvent des maux de tête, mais elle adore tout de même manger, et à tendance à manger beaucoup trop de chocolat, ne surveillant pas vraiment sa ligne. Elle aime aussi l’équitation et le contact avec les chevaux… Je ne vais surement pas tous citer car la liste risque d’être longue… Mais en tous cas ce qui concerne les goûts, elle reste banal.


Dernière édition par Eugénie Mcgrey le Mar 27 Oct - 1:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Sam 24 Oct - 16:15

Voici donc mon homologe pour la famille Gioiello, bienvenue sur notre forum et bravo pour ta présentation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Lun 26 Oct - 0:05

Merci beaucoup ^^
~~~~

III. ___Story


[PARTIE 1 ~ LE REJET]


L’histoire d’Eugénie commence sûrement ce soir d’été, où il faisait lourd, très lourd.
« Fiou !! Il doit faire sûrement 30° à l’ombre » .
Soupira difficilement Aron, ce trouvant dans son bureau, finissant peut être deux trois bricole avant de rejoindre sa chambre, l’homme âgé de 36 ans travaillait sans relâche dans son bureau, pendant des journées entière, travaillant en liaison avec son boss. Physiquement on ne pourrait sans doute pas le prendre pour un des mafieux les plus influent du monde, déjà assez jeune, il garde un visage neutre, tellement neutre, qu’en le voyant dans ce fauteuil, avec un costard cravate, c’était comment dire étrange. Il n’était sûrement pas du genre à rester cloué dans un fauteuil toute la journée, mais bon c’était les instructions du boss et il devait les suivre. De plus il n’aimait pas vraiment ces journées chaudes qui avait souvent tendance à lui griller le cerveau plus qu’autres choses, lui ce qu’il adorait été la pluie, il se sentait si bien quand il pleuvait, mais dommage pour lui, depuis plus de 2 mois, il n’avait pas plu une goute. Et puis cette situation l’aider sûrement à échapper à l’écrasante influence qu’a sa femme sur lui. Soudainement il sortit de ses pensés, quelqu’un venez de toquer doucement à sa porte. Il prit quelques minutes pour répondre…
Aron : Rentrez, je vous pris !
La personne qui apparait en ouvrant la porte était son majordome.
Aron : C’est pour le climatiseur ?
Majordome : Non, je m’en excuse, monsieur Mcgrey.
Il soupira un instant, tout en essuyant une goute d’eau apparaissant sur le front déjà humide, il reprit.
Aron : Alors pourquoi donc votre visite si tardive ?
Majordome : Excusez-moi de vous déranger, mais j’ai un important message de votre femme, monsieur.
Aron : Hum… Qu’est ce qu’elle veut encore !
Majordome : Madame attend un enfant !
Cette nouvelle même dite de la façon la plus rude, rendit Aron quelque peu joyeux, avoir un nouveau née dans la famille amène souvent le bonheur. Enfin c’est ce qu’espérait sincèrement Aron, car étant marié d’un mariage d’intérêt avec une femme ne lui plaisant point, leur relation était donc complexe. D’autant plus que Madison, n’était surement pas le genre de femme douce et docile qui pourrait sans doute amélioré l’échange. Ils ne se parlent pas beaucoup et leur relation sexuelle est très limitée. C’est pourquoi un enfant pourrait sans doute lier ces deux personnes totalement opposé, facilité la communication et peut être avec chance amener un semblant de bonheur.
L’enfant était attendu milieu Mars, Aron ce préparait au nouveau venu, il voulait que l’enfant naisse dans une famille normale, avec des parents qui s’aiment, il avait donc entreprit avec stratégie, l’approche de sa femme, même si il n’avait aucun sentiment envers elle, il se sentait obliger pour son enfant. Les jours passèrent, les semaines, puis les mois, les requêtes du boss s’intensifier, il dût même à plusieurs reprise traverser l’atlantique pour rejoindre le QG en Italie. Mais laissait tous de même assez de temps pour sa femme et son futur enfant. Le sexe du bébé resta inconnu aux yeux de tous, sous demande formel d’Aron. Il savait que ce genre d’information était sujet à beaucoup de problème familiale et pas seulement avec sa femme, mais aussi avec ses parents qui eux aussi avait tendance à fourrer leur nez dans les affaires de leur fils.
C’était une nuit, le 28 février plus précisément, que l’heureux événement pointa son nez, la famille réunis tous dans la salle d’attente, à l’hôpital privé familiale, attendaient avec impatience la fin de l’accouchement. Ce fut à minuit que le docteur sorti de la salle d’accouchement et il annonça une chose qu’Aron redouter tant…
« C’est une fille. »
Cette annonce mis en colère, le père d’Aron, un homme autoritaire qui avait placé en cette naissance beaucoup d’espoir, il aurait préféré avoir un petit garçon, pour assurer l’héritage et c’était à lui de baptiser l’enfant, coutume dans la famille depuis des génération. Le père d’Aron, l’a appelé Eugénie, un vieux prénom maudit dans la famille depuis des siècles, Aron l’avait traduit sous une forme de punissions pour être née en tant que fille. De plus, née prématurément, l’enfant trop fragile fut mis sous couveuse. Née fille et fragile n’arrangeait pas les choses.
Aron avait espéré une résolution des problèmes, mais l’ambiance familiale c’était empiré.
C’était donc dans un environnement hostile que grandi la petite Eugénie, toujours dans son coin, rejeté par sa famille ou plus spécialement par sa mère et ses grands parents, elle gardait une relation privilégié avec son père, même si son travaille le prenait de plus en plus de temps et que Madison lui empêcher souvent les visites dans le bureau de son père. On ne lui avait pas prit la peine de lui choisir une école de choix et elle étudiait dans une qualifier de bas-étage.
Eugénie n’avait pas d’amis et ne chercher pas à en avoir, rejetant toutes personnes de la même façon qu’on pouvait la rejeter, elle vivait triste dans son coin, apprenant à ne ce fier qu’à elle. Eugénie restait quand même capricieuse pour pouvoir ce faire remarquer et avait souvent un comportement détestable, elle avait tous de même toujours ce qu’elle voulait au près de son père. Elle fut en quelques sorte préparer à son avenir dans la mafia.


Dernière édition par Eugénie Mcgrey le Mar 27 Oct - 1:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Lun 26 Oct - 21:59

Bon je vais essayer de faire plus rapide, parce que là ça devient long !


[PARTIE 2 ~ LA MAFIA]


Eugénie atteint enfin ses 12 ans, cette année là, elle avait eu le droit au jour de son anniversaire. Et oui c’était une année bissextile… Son corps n’évoluait plus elle gardait toujours le même physique, depuis déjà deux ans. Beaucoup de personne s’inquiétaient, surtout son père. Comment allait-elle le remplacer, avec un corps si fragile ?
Eugénie savait depuis déjà longtemps manier sa flamme de la dernière volonté, par l’intermédiaire d’une bague de bas rang et connaissait l’existence des boites. Mais elle ne savait pourtant pas à quoi ça servait.
Et c’est ce jour, le 29 février, qu’Eugénie en plein cours d’escrime, fut appelée par ses parents.
Arrivé dans le grand bureau de son père, Eugène le trouva assis dans son fauteuil d’un air grave, et à côté sa mère adossé à la fenêtre derrière le bureau. Ils restèrent silencieux jusqu'à qu’Eugénie ce planta droit comme un piqué devant le bureau de son père, elle avait compris que quelque chose n’allait pas et ce comporté en conséquence.
Après un long silence, Eugénie fini par prendre la parole timidement…
Eugénie : Que me voulez vous père ?
Aron : Ma petite Eugénie montre moi ta flamme s’il te plait.
Eugénie s’exécuta, elle releva sa main ou ce tenait une bague et ce concentra pour faire apparaitre une légère flamme bleu.
Aron : Eugénie, sais-tu ce que ça représente ?
Eugénie : Une flamme…
Aron : Oui, C’est une flamme de dernière volonté, seul les mafieux savent l’utiliser…
La petite fille fut surprise, elle avait étudié l’univers de la mafia sur demande de son père, mais n’avait pourtant pas entendu parler de flamme de dernière volonté, et pourquoi elle qui n’avait pourtant aucun lien avec la mafia, utilisé la flamme… Son père repris.
Aron : Ta flamme est de type pluie, tu sais la pluie que tu apprécie beaucoup. Il existe dans le monde plusieurs types de flamme, plus exactement ils en existent sept. La tempête, la pluie, le soleil, le nuage, le brouillard, la foudre et le plus important le ciel. Et tous comme moi tu es plus habilité à utiliser la flamme de type pluie…
Eugénie ne comprenais toujours pas où voulait en venir son père, pourquoi parlait-il de mafia, puis subitement de flamme et de météo, qui n’était en l’occurrence pas du tous la même chose.
Aron : Comprends-tu ?
Eugénie : Non, désoler père.
Madison : Pour en venir au principale, ton père fait partit de la mafia il utilise cette flamme de dernière volonté pour ce battre et défendre le parrain… Cracha-t-elle brusquement.
Aron : Madison calmez vous, je vous prie !! De toute façon je n’en fais plus partit maintenant.
Le calme repris soudainement. Eugénie resta discrètement choquer, elle avait gardé après plusieurs recherche une mauvaise idée sur la mafia. Mais pourtant cela expliqué bien des choses, pourquoi son père partait souvent en Europe et revenait avec des cadeaux souvent de marque Italienne. Son père repris soudainement avec une longue réflexion.
Aron : Eugénie manies-tu bien le sabre et l’épée à l’escrime ?
Eugénie : Oui, père !
Aron : As-tu essayé de l’adapter avec ta flamme ?
Eugénie : Oui sur votre demande, père.
Aron : Et tes cours d’Italien avance ?
Eugénie : Oui, père !
Aron : Eugénie, comme tu viens de l’apprendre, je faisais partit de la mafia. Mon parrain est mort il y a déjà deux ans, et sa fille Angely Mizuno, tu la connais plus ou moins, à déjà pris sa succession, c’est maintenant à toi de prendre la mienne.
Eugénie : Vous voulez dire…
Aron : Tu pars en Italie dès ce soir, à la rencontre d’Angely, et tu ne reviens en Amérique que sous ses ordres, est-ce bien clair ?
Eugénie : Oui, père !
Le soir venu, Eugénie était prête pour l’Italie, tous c’était déroulé si vite, qu’elle n’avait plus vraiment conscience du temps. Son père lui avait même offert un collier, sans donner trop d’explication. Et ce n’est que le lendemain matin très tôt qu’elle arriva en Italie… Elle fut directement amener au QG.


Dernière édition par Eugénie Mcgrey le Mar 27 Oct - 1:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Mar 27 Oct - 0:00

Uh Uh !! J'ai fait beaucoup parler Angely, j'espère que ça ne dérange personne ?

[PARTIE 3 ~ LE JAPON]

Eugénie fut enfin arrivé au sois disant QG, qui ressemblait plus à une immense bibliothèque qu’à autre chose. On avait accompagné Eugénie dans une immense salle, et elle attendait patiemment la venue d’Angely. Elle qui était encore il y a deux jours, en Amérique, fut complètement dépaysée en arrivant en Italie, il faisait déjà beaucoup plus lourd et chaud, qu’au Connecticut, puis la culture n’est pas forcément la même. Heureusement qu’elle avait des facilités avec les langues. Eugénie regardait dans tous les sens, explorait la pièce dans tous les coins, cela faisait déjà dix minutes quelle attendait et elle n’était pas du genre patiente. Elle osa même regarder par la grande fenêtre, qui laissait place à une immense cour, elle ce laissa ébahir par la vue, sans sentir une nouvelle présence dans la pièce.

« C’est donc toi, ma gardienne de la pluie ! »

Eugénie sursauta, elle avait baissé la garde et se sentie honteuse. En ce retournant elle ce retrouva face à Angely, qui avait déjà une tête de plus qu’elle. Pas étonnant vue qu’elle ne semblait plus grandir, ce disait-elle. Elle avait déjà vue Angely auparavant mais n’avait aucunement voulu attacher une importance à sa relation avec elle. Jusqu'à ce jour…

Angely : Désoler de t’avoir effrayé ! Tu semblais si prise par le paysage…

Déclara innocemment la jeune fille, qui n’avait pas remarqué le bouillonnement intérieur de la petit Eugénie.
« Même pas la peine de recevoir un quelqu’onc ordre de cette fille »
Ce disait la « Petite pluie », se sentant humilier, même si Angely ne l’avait pourtant pas fait exprès. On peut penser à une sorte de fierté, peut être…

Angely : Dis-moi, pourquoi avoir décidé de suivre le même chemin que ton père ?
Eugénie : Je viens ici sous son ordre ! Et toi pourquoi avoir suivi les traces de ton père disparu ?
Angely : Hum… Compliqué.

Un long silence suivit, Angely ce retourna brusquement vers l’étagère collée au mur, remplit de livre, il semblait qu’ici toutes les pièces n’étaient remplit que de ça.

Angely : Connais-tu les principes de la famille Gioiello !!
Eugénie : Non !
Angely : La neutralité, notre famille, n’est surement pas comme les autres, déjà très peu nombreux, nous existons pour collecter le maximum d’information sur toutes les familles mafieuses qui puissent exister, le QG en est remplit. De plus on est discret et efficace. Connais-tu la famille la plus influente de notre époque ?
Eugénie : Les Vongolas ?
Angely : Exactement ! Il me manque des hommes sur le terrain, au Japon !
Eugénie : Que veux-tu dire ?
Angely : Tu sais, je me suis un peu informé sur ta situation aux Etats Unis, rejeté par tous le monde, sans enfin de compte avoir cherché ce destin, en quelque sorte punis pour être née fille. C’est vrai que tu ne fais rien pour améliorer ta situation. Mais je pense qu’au plus profond de toi, tu cherches à te faire remarquer, à te faire accepter… J’ai besoin de toi pour l’avenir, pour la famille. Ici on ne regarde, ni le sexe, ni le physique, seule la force de conviction et la volonté de survivre. Ton destin est tous tracé, tu ne peux pas fuir, petite Amadare…

Eugénie resta sur place, en quelque sorte bouche bée, on ne lui avait rarement lancé ces mots dans la figure, souvent pour cacher un malaise envers la petite. Et puis en plus Amadare, un vieux surnom qu’avais prit l’habitude de donner Angely depuis leur première rencontre… Il signifie selon elle « Goutte d’eau ». Eugénie repris brusquement ses esprits.

Eugénie : En parlant d’avoir besoin de moi, ne parlerais-tu pas d’une vengeance pour la mort de tes parents…
Angely : Peut être, mais ce moment, j’ai surtout besoin de toi pour une longue mission… Part au Japon, surveiller de près la famille Vongola, et notamment le dixième du nom, j’ai besoin d’information importante sur lui et ses activités.

Eugénie ne pouvait qu’accepter, la pression d’Angely était telle, qu’elle ne pouvait rien dire, ce fut peut être à ce moment qu’Eugénie commença à avoir du respect envers son nouveau boss. Ce respect s’étant renforcé au fur et mesure que le temps passé.
Quelque mois après Eugénie partait pour le Japon, elle avait appris beaucoup de chose au près d’Angely et avait fait connaissance avec le reste de la famille qui étaient à ce moment là très peu nombreux. En arrivant au Japon, ou plus exactement à Nanimori, c’était le dépaysement total. Mais elle n’avait qu’une mission, surveiller les moindres fais et gestes de la famille Vongola. Elle devait tous d’abord ce fondre dans la masse, devenue une simple écolière, elle était arrivé avec 5 mois de retard. Mais ses capacités intellectuel était telle, quelle réussi rapidement à s’adapté à son nouveau mode de vie. Ses camarades de classe commençaient à l’appeler Kosame. Ils avaient remarqué l’addiction poussée que pouvait avoir Eugénie pour la pluie. Elle gardait tous de même son comportement presque agressif et rejetait tous rapprochement. Ce fut un jeune homme, d’à peu près le même âge qu’elle, prénommait Keiichi, qui arriva à percer la dure coquille, ou c’était enfermé depuis son plus jeune âge la petite Kosame. Il s’était même mit à l’appeler Kasen. Et les trois ans au Japon passa vite, les petites enquêtes sur la famille Vongola continuaient toujours sur le même rythme. Jusqu’a l’annonce de l’arrivé éminente de toutes la famille Gioiello au complet.


Dernière édition par Eugénie Mcgrey le Mar 27 Oct - 1:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Mar 27 Oct - 0:47

Hâte que tu finisse ta fiche ^^
Il faudra aussi que je termine la mienne >_<
J'espère qu'on s'entendra bien ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Mar 27 Oct - 1:25

J'espère aussi bien m'entendre avec toi !! Je te souhaite bonne chance pour finir ta fiche Wink

~~~~

IV. Liens & Relation(s)


Famille :
SON PERE :

Aron semble être le membre de la famille le plus attaché à Eugénie, il se soucie d’elle depuis même avant sa naissance, et la gâte pendant toute son enfance. Même si il peut parfois avoir un aspect durs, il détient tous de même la flamme de la pluie, et c’est avant tous, une personne qui ce soucie peu de l’apparence ni autre. Après avoir perdu sa place dans la mafia et envoyé sa fille en Italie pour reprendre sa place il garde un semblant de contact avec sa fille.


SA MERE :

On n’apprend pas grand-chose sur cette femme, elle ne semble pas vraiment aimer sa fille, surtout après avoir ramassé le courroux de son beau-père pour avoir fait naître une fille.


SON GRAND PERE :

On n’en connaît pas plus sur lui, mais il fait aussi partit des nombreuses personnes à rejeter Eugénie.


Relationship:

Angely :

Elle ce connaissent depuis leur plus jeune âge, mais n’on pas vraiment garder bon contact. C’est en remplaçant son père en tant que gardien de la pluie qu’Eugénie ce rapproche considérablement de son boss, pour même voir apparaître un certain respect.


Keiichi :

Keiichi n’est qu’un simple étudiant japonais, ce trouvant dans la même classe qu’Eugénie, il semble ce rapprochait d’elle, en arrivant à lui percer sa coquille. Il l’appelle même Kasen qui signifie « cours d’eau ».


~~~~

IV. Arme & Technique(s)


Arme :
L’arme principale d’Eugénie, enfin plutôt les armes principaux sont le sabre et l’épée, On peut aussi les appeler Rapière. Ces deux armes sont utilisées dans un style de combat qu’est l’escrime.


Technique :
Ses techniques n’ont pas de nom japonais et son spécifiquement français, même si elle est américaine, l’escrime étant née en France, elle essaye de respecter les traditions.

L’âme de la pluie : Une attaque basé sur la flamme de la pluie et le sabre, il consiste à apaiser la flamme de l’ennemie, en l’attaquant directement sur les zones où on peut trouver la flamme, cette technique peut parfois invoquer la pluie qui apaise l’adversaire. Elle n’utilise aucune boite.

Le cours d’eau (Ou récemment appelé Kasen) : Cette attaque n’utilise aucunement la flamme ni les boites, elle est basé sur l’agilité, la vitesse et l’intelligence, elle consiste à attaquer l’adversaire à plusieurs reprise, de manière successive mais non répété, il est également difficile de suivre ses mouvements. Elle est efficace quand l’adversaire est déjà épuisé.

L’idylle du Fleuve : Avec un nom aussi mystérieux, il est difficile de s’imaginer l’attaque, mais elle semble être la plus redoutable. Avec une combinaison du sabre, de l’épée, de la flamme et des boites, cette attaque demande aussi beaucoup d’adresse, d’agilité et d’intelligence, elle consiste tous d’abords à ce protéger des attaques ennemie, jusqu'à suffisamment avoir inspiré l’énergie environnent (d’ont celle de l’ennemie) grâce à une boite permettant tous simplement d’aspirer l’énergie, et contre l’attaque en relançant toute l’énergie sur l’adversaire, c’est une technique dérivé du « cours d’eau » mais avec boite et flamme servant à renforcer l’attaque.

Autre(s): N’a rien d’autre à ajouter, enfin surement !!

PRESENTATION FINI !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Mar 27 Oct - 5:21

Bon ta presentation fini il y'as quelques fautes d'orthographes mais très peu donc je vais laisser passer.
Une histoire bien montée. Mais par contre pour ton attaque du " cour d'eau" il faudra voir avec Byakuran si c'est possible car je ne décide pas des attaques.

Sinon a part cela tu est validé je mais ta fiche dans les validé et après confirmation de ton attaque je verrouillerais le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Byakuran
Aspirant Millefiore
avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 07/10/2009
Localisation : Nul part

Feuille de personnage
Flamme: Ciel
XP:
2/100  (2/100)
Yen: 2500

MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   Mar 27 Oct - 10:41

Bienvenue!

Ryohei, toi aussi tu fais beaucoups de fautes d'orthographes.

Tes techniques, moi je les acceptes donc, mon petit Ryo' tu peux verrouiller !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reborn-rpg-family.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation d'Eugénie Mcgrey ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation d'Eugénie Mcgrey ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reborn-RPG-Family :: Archives :: Présentations-
Sauter vers: